Le guide ultime de l’acheteur E-MOUNTAINBIKE – Tout ce que vous devez savoir avant d’acheter un VAE!

Le guide ultime de l’acheteur E-MOUNTAINBIKE – Tout ce que vous devez savoir avant d’acheter un VAE!

Le marché du VAE est en plein essor ! Presque toutes les marques de vélos proposent désormais plusieurs eMTB et la gamme d’options ne cesse de s’élargir. Mais comment naviguez-vous dans la jungle des produits, des différents modèles, des nouveautés constantes et des offres spéciales pour trouver le modèle qui correspond le mieux à votre style de conduite personnel ? Nous sommes là pour vous aider dans votre décision.

M

Nous avons élaboré ce guide de l’acheteur pour aider à répondre aux questions importantes des débutants comme des experts. Dans la première partie, nous expliquons certaines des bases les plus importantes que vous devez connaître sur l’eMTBing. Ensuite, nous vous donnons quelques conseils pour trouver le vélo qui vous convient et enfin, nous vous montrons où et comment acheter votre vélo. Si vous recherchez encore plus de profondeur, vous trouverez des connaissances professionnelles, des hypes et des tendances dans notre grand test de groupe eMTB . De plus, nous vous montrons ce que vous devez rechercher lors de l’achat d’un eMTB pour éviter toute mauvaise surprise. De plus, nous vous orientons vers d’autres articles utiles et intéressants sur les vélos, l’équipement et bien plus encore.

Notre guide d’achat interactif est nouveau cette année, nous permettant de vous fournir des recommandations personnalisées et des conseils pertinents pour votre achat d’eMTB. Quel type de VAE êtes-vous ? Quelles exigences avez-vous ? Et de quoi avez-vous vraiment besoin ? Grâce à nos années d’expérience et à notre vue d’ensemble complète du marché, nous voulons aider les nouveaux arrivants en particulier à effectuer un achat et donner à chacun d’entre vous les informations et recommandations les plus importantes dont vous avez besoin.

Vous pouvez obtenir votre guide d’achat personnalisé ici . C’est entièrement gratuit et ne prendra que 5 minutes environ de votre temps.

Table des matières :

Célébrez comme un champion olympique ! Il n’y a pas d’eMTB parfait pour tout le monde, mais pour tout le monde, il y a un eMTB parfait ! Notre guide d’achat vous aidera à le trouver ! Le champion olympique Georg Hackl a déjà trouvé le sien !

Qu’est-ce qu’un VAE ?

Un VAE est un VTT avec un moteur intégré qui assiste le cycliste lors du pédalage. Il n’a pas d’accélérateur, donc si vous ne pédalez pas, le moteur ne vous soutient pas. Dans la plupart des pays, les vélos électriques, également appelés VAE ou vélos à assistance électrique, ne fournissent une assistance moteur que jusqu’à une certaine limite de vitesse afin de rester classés comme vélo. Cette limite est de 25 km/h en Europe et de 32 km/h (20 mph) en Amérique du Nord. Cependant, les lois, la terminologie et les systèmes de classification sont divers et, dans certains pays comme les États-Unis, ils varient même d’un État à l’autre.

Le bon eMTB vous transformera en Superman ou Wonder Woman

Ai-je besoin d’un permis de conduire pour un VVT electrique ?

Pour les VAE que nous examinons habituellement, vous n’avez pas besoin d’un permis de conduire en Europe. Cependant, selon l’endroit où vous habitez, vous pourriez en avoir besoin. En effet, ils ne fournissent une assistance que lorsque vous pédalez et uniquement jusqu’à une vitesse maximale de 25 km/h (en Europe). Les moteurs doivent avoir une puissance nominale maximale de 250 W en moyenne. Légalement, ceux-ci sont définis comme des VAE et sont traités de la même manière qu’un vélo classique sans moteur. Cependant, vous pouvez également obtenir des S-pedelecs, qui fournissent une assistance jusqu’à 45 km/h. En Europe, ils sont classés comme véhicule à moteur, ce qui signifie qu’ils doivent être assurés et ne peuvent pas être utilisés sur les pistes cyclables. En Suisse et dans d’autres pays, la loi pour les S-pedelecs est légèrement différente.

eMTB léger, eMTB polyvalent et Power eMTB : il ne s’agit pas de spécifications ou de déplacement, mais de concept de moteur, de sensation de conduite et de performances.

Quels types de VTT électriques existe-t-il ?

Les vélos de montagne classiques non motorisés ont traditionnellement été divisés en catégories en fonction de la quantité de déplacements qu’ils ont et de leur efficacité perçue. Cependant, ces catégories classiques comme le all-mountain, l’enduro ou la descente ne peuvent pas facilement être transférées aux eMTB car le concept de moteur caractérise le vélo beaucoup plus fortement que des facteurs individuels tels que le poids ou le déplacement. Aucun vélo électrique n’est identique et maintenir une vue d’ensemble peut sembler une tâche herculéenne. Tester chaque vélo serait de la folie. Ni pour nous cependant – nous avons testé la crème de la crème des eMTBpour vous donner un aperçu des meilleures options et vous permettre de trouver le bon vélo électrique. Dans notre test de groupe, vous trouverez des vélos destinés à des domaines d’application similaires mais avec des différences de poids de plus de 9 kg et une grande variation dans les caractéristiques des moteurs des vélos. Le résultat est une expérience de conduite entièrement différente d’un modèle à l’autre, malgré certaines spécifications si similaires – vous ne pouvez pas classer les eMTB en fonction des composants qui leur sont montés. Au lieu de cela, qu’il s’agisse d’un modèle semi-rigide ou à suspension intégrale, nous pensons qu’il existe trois catégories distinctes d’eMTB.

  • VTT électriques légers
  • VTT électriques polyvalents
  • VTT électriques

Les vélos électriques de banlieue, les vélos électriques de randonnée, les vélos tout-terrain et les VUS électriques sont des concepts passionnants que nous englobons parmi les classifications ci-dessus.

Les moteurs de moyeu ne sont d’aucune utilité hors route. Cependant, même parmi les moteurs intermédiaires, il existe de grandes différences, comme vous pouvez le lire dans notre test moteur .

Moteur central – le seul concept de moteur sensé pour les VTT electrique !

Au début du développement de l’eMTB, certains modèles étaient équipés d’un moteur de moyeu sur la roue arrière. Cependant, comme ceux-ci ont tendance à surchauffer rapidement dans les montées et entraînent également une répartition très inégale du poids, cette option a presque complètement disparu du marché. Le seul endroit où vous verrez encore des moteurs de moyeu utilisés est sur certains modèles très bas de gamme et certains vélos de route électriques. Les eMTB de haute qualité sont tous basés sur des conceptions à moteur central. Cependant, il existe de grandes différences en termes de puissance, de taille et de poids.

VTT électrique tout-suspendu ou semi-rigide ?

Contrairement aux vélos à suspension intégrale, les semi-rigides n’ont pas de suspension à l’arrière. Sur un eMTB, il n’y a aucune bonne raison de rouler en semi-rigide, à moins, bien sûr, de ne rouler que sur des routes bien entretenues ou en ville. Hormis le prix plus abordable et les coûts de maintenance réduits, les semi-rigides eMTB n’offrent aucun avantage par rapport aux vélos à suspension intégrale. Vous pouvez lire quel type de vélo est le meilleur pour quel type de cycliste pour le même prix dans notre article semi-rigide vs entièrement .

De combien de débateement un eMTB a-t-il besoin ?

Fait intéressant, les vélos avec moins de débattement n’ont généralement pas plus d’autonomie et ne grimpent pas mieux non plus. Si la géométrie est bonne, vous aurez plus de plaisir et de confiance sur un vélo avec un débattement d’au moins 130 mm, tout en ayant plus de traction dans les montées. Peu importe que vous utilisiez le vélo dans la jungle urbaine ou que vous le traîniez dans un parc à vélos alpin : à titre indicatif, nous pensons qu’un débattement de 130 à 170 mm est idéal pour une utilisation polyvalente. Les vélos avec moins de 130 mm de débattement n’ont de sens que comme vélos de trekking. Un débattement de plus de 170 mm est adapté aux terrains extrêmement exigeants, mais se fait souvent au détriment de l’efficacité de conduite.

Où puis-je trouver le dernier VAE ?

Dans la section actualités du  vous trouverez des informations sur les vélos électriques et les VAE les plus récents, ainsi que des informations sur les mises à jour, les nouveaux moteurs et composants – généralement avec au moins un premier examen de conduite.

Hoch kommt nicht jeder – es gibt zahlreiche Faktoren, welche die Reichweite eures E-MTBs beeinflussen

Combien dois-je payer pour un bon eMTB ?

Selon le fabricant, un eMTB fiable et tout-suspendu vous coûtera au moins 4 500 à 5 000 € (hors offres spéciales), mais vraiment, le ciel est la limite ici. Avec des vélos moins chers, vous trouverez généralement des compromis dans les composants, le moteur ou le cadre. La qualité inférieure se traduit par des performances de conduite inférieures à la moyenne et souvent une durée de vie nettement plus courte. Les semi-rigides sont généralement environ 1 000 € moins chers.

Quelle est l’autonomie d’un VAE?

La gamme des VAE dépend fortement d’innombrables facteurs, notamment la capacité de la batterie, le mode d’assistance sélectionné, le poids du cycliste et le profil d’élévation de l’itinéraire. Il est impossible de faire une déclaration générale sur la portée. Elle peut varier entre 10 km (à pleine charge, en mode le plus haut et uniquement en montée) et plus de 100 km (avec une assistance modérée et une conduite frugale et efficace). Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez découvrir la vérité sur les tests de laboratoire qui prétendent offrir des chiffres clairs.

Important : la capacité de la batterie ne peut pas être considérée isolément, mais doit être considérée dans le contexte de la puissance (maximale) du moteur. Une batterie de 630 Wh sur un Power eMTB comme le Haibike XDURO Nduro 10.0 se videra plus rapidement à assistance maximale qu’une batterie de 320 Wh sur un Light eMTB comme le Specialized Levo SL .

Il existe de nombreux concepts de batteries différents, y compris des approches modulaires. Celui qui vous convient le mieux dépend de la façon dont vous souhaitez l’utiliser. Vous trouverez ci-dessous toutes les informations dont vous avez besoin.

Termes clés que vous devez connaître avant d’acheter :

Capacité de
la batterie La capacité de la batterie est indiquée en wattheures (Wh). Selon le vélo, cela varie de 250 Wh à 1 000 Wh.

Puissance du moteur (W)
Sur un vélo électrique, la puissance du moteur est indiquée en watts. En Europe, la puissance moyenne d’un VAE est légalement limitée à 250 W. Cependant, en courtes rafales, tous les moteurs sont capables de bien plus.

Couple Le
couple, mesuré en newton mètres (Nm), décrit la force motrice avec laquelle le moteur soutient le cycliste lors du pédalage. Plus le couple est élevé, plus l’assistance est puissante.

Les tailles de roue
27,5″, 29″ ou un mélange de 29″ à l’avant et de 27,5″ à l’arrière sont les trois tailles de roue courantes sur les eMTB.
Suspension

Comme une voiture, un eMTB a également une suspension avec laquelle absorber les bosses et les irrégularités et maintenir la traction. Selon le but et le modèle, la course varie entre 100 et 200 mm.

Gamme
de vitesses La gamme de vitesses de la transmission est donnée en pourcentage. Plus la plage de vitesse est grande, plus la différence entre la plus petite et la plus grande vitesse est grande. Une plage de vitesse de 500% est idéale.

Avec cette terminologie, vous serez suffisamment préparé pour ne pas ressembler à un amateur lorsque vous vous dirigerez vers votre revendeur de vélos. Si vous voulez vraiment parler boutique, vous devriez absolument jeter un œil à notre dictionnaire des termes techniques eMTB les plus importants .

Quel eMTB me convient le mieux ?

Notre mission est de vous aider à trouver le vélo sur lequel vous vous amuserez le plus longtemps possible, vous permettant d’aborder en toute confiance tous les terrains que vous souhaitez. Il n’existe pas de « vélo parfait » pour tout le monde, mais chacun devrait pouvoir trouver un vélo parfait pour lui. Dans cette section et dans notre guide d’achat personnalisé, nous vous aiderons à trouver ce vélo.

Application : Où et comment souhaitez-vous utiliser le vélo ?

Sortie père et fils : notre directeur artistique Julian Lemme agissant comme guide touristique pour son père. Nous le ferions aussi si nous vivions à Lisbonne !

1. Complètement détendu : circuits prolongés, principalement sur des routes de gravier
Si vous préférez profiter de la campagne avec des balades détendues qui se déroulent principalement sur des pistes forestières, de gravier et de campagne bien entretenues, le confort de conduite est crucial. Un vélo tout-suspendu sera le mieux adapté ici. Une position de conduite droite et des points de contact de haute qualité garantissent un dos sans douleur lors de longs trajets. Vous ne devez pas sous-estimer l’importance de freins fiables, d’une suspension fonctionnelle et de pneus adhérents pour votre confiance en vous, même sur un terrain facile. Les bonnes options de suspension complète incluent des vélos comme le Trek Powerfly FS 7 ou le MERIDA eONE-FORTY EQ , lauréat du prix Design & Innovation . Si vous recherchez un confort maximal en combinaison avec d’excellentes performances sur les sentiers, vous trouverez de bonnes options dans leMoustache Samedi 29 Trail 8 ou CUBE Stereo Hybrid 140 HPC SLT Nyon , testés dans notre grand test de groupe eMTB. Pour les longues randonnées, des vélos comme le SIMPLON Rapcon Pmax avec leur système à double batterie sont une option intéressante.

Si vous roulez habituellement en mode d’assistance faible ou si vous ne mettez pas beaucoup de stock dans des moteurs puissants, vous aurez un super vélo avec un faible poids et une excellente maniabilité sous la forme du Light eMTB de Specialized, le Levo SL , qui est juste adapté à aussi bien sur les sentiers que sur les longs trajets grâce au Range-Extender en option.

Les vélos tout-terrain modernes peuvent également être une excellente option pour le trekking et les longues randonnées. L’époque où les vélos pas à pas étaient rejetés comme vélos de grand-mère est révolue ! Rouler sans tube supérieur offre de nombreux avantages. Ces vélos ouvrent de nouvelles perspectives et permettent aux débutants de vivre une belle expérience eMTB. Des modèles plus sportifs pour les tâches légères sur les sentiers aux options pour les longues randonnées avec bagages jusqu’aux vélos de ville fatigués, il existe une option pas à pas pour chaque application. Nous avons testé 10 des modèles les plus excitants et vous disons lequel est le meilleur vélo électrique tout-terrain. Vous devriez également vous assurer de regarder de plus près le nouveau CENTURION Country R2600i .

2. Rouler hors route : aventures sur piste unique et sur piste

Aimez-vous monter et descendre en singletrack? Aimez-vous vous mettre au défi sur des sentiers techniques et améliorer votre technique de pilotage ? Vous avez toujours rêvé de traverser les Alpes à vélo ? Ensuite, vous avez besoin d’un vélo avec une suspension performante et un débattement d’au moins 140 mm, ainsi qu’une géométrie équilibrée et des composants fiables. Les meilleurs vélos de cette catégorie incluent le MERIDA eONE-SIXTY 10K , le SCOTT Ransom eRIDE 910 , le Trek Rail 9.9 X01 , le SIMPLON Rapcon Pmax et le Mondraker Crafty Carbon XR .

Le rédacteur en chef Robin Schmitt lors du lancement officiel du nouveau Levo SL en Afrique du Sud. Si vous recherchez une conduite légère, vous serez enthousiasmé par la nouvelle génération de VTT électriques légers !

Si vous accordez une importance particulière à la conduite légère, vous devriez jeter un coup d’œil aux nouveaux modèles eMTB Light sur le marché. Les options intéressantes incluent le Specialized Turbo Levo SL , ROTWILD R.X375 et Orbea Rise . Si vous recherchez un eMTB léger pour remplacer votre vélo d’enduro, vous trouverez une option de montage avec le Specialized Kenevo SL .

Le responsable des tests, Felix Stix, explose notre piste d’essai en Espagne avec de l’orgelet. Plusieurs eMTB sont débordés à haute vitesse et en terrain technique. D’autres savourent le défi!

3. Extreme eMTB : bike park, montées et descentes techniques

Ceux qui veulent explorer leurs limites sur les terrains les plus accidentés et les plus escarpés ont besoin d’un vélo à la hauteur de la tâche. Semblables aux VTT non motorisés, il existe également des eMTB spécialement conçus pour dévaler les collines et les montagnes, avec une géométrie extrême et une suspension à long débattement. Pour des performances maximales en montée et en descente, ainsi que pour une conduite à grande vitesse, nous pouvons recommander le Specialized Turbo Levo .

Notre pilote d’essai Lefti prend la ligne pro, style Red Bull Rampage, lors des tests pour notre test en grand groupe.

En revanche, si vous ne roulez pas dans les côtes les plus extrêmes ou les plus raides et préférez faire la navette le long de la route forestière pour vos tours de fête, vous trouverez des options adaptées avec le Lapierre Overvolt GPL 2 Team , MONDRAKER Crafty Carbon XR , Santa Cruz Bullit X01 RSV Air et FLYER Uproc6 9.50 .

Si vous voulez tout faire et que vous recherchez également un vélo électrique pour la descente, vous devriez regarder de plus près le Specialized Turbo Kenevo et le Whyte E-180 RS V1 . Un avertissement : avec de tels vélos électriques axés sur la descente, vous devrez accepter certains compromis dans les montées.

4. Héros du quotidien – les eMTB pour remplacer la voiture
Vous souhaitez utiliser votre eMTB pour vos déplacements quotidiens, que ce soit en ville ou à la campagne ? Votre vélo électrique vous servira-t-il de chauffeur quotidien et de remplacement de voiture ? Dans ce cas, vous avez besoin d’un eMTB robuste et nécessitant peu d’entretien, équipé de garde-boue, de porte-bagages et d’éclairages. Un semi-rigide est généralement suffisant, mais un modèle à suspension intégrale offrira plus de confort, de confiance et de plaisir de conduite. Avant d’acheter, nous vous recommandons de vérifier le poids maximal autorisé du vélo, afin de vous assurer que vous pouvez le charger avec tous les bagages que vous devez transporter.

Vous trouverez des hardtails intéressants et bons qui vous équiperont pour un usage quotidien dans notre test groupé de hardtails E-trekking . Si vous roulez principalement sur les routes et évitez les pistes cyclables, un S-Pedelec comme le Riese & Müller Supercharger2 GT Rohloff HS pourrait être une alternative intéressante. L’avantage : il délivre une assistance jusqu’à 45 km/h contrairement à un eMTB normal qui n’assiste que jusqu’à 25 km/h. Cependant, légalement, il n’est plus considéré comme un vélo normal mais comme un véhicule qui doit avoir une plaque d’immatriculation, remplir d’autres obligations et ne peut être conduit que sur les routes de la plupart des pays.

Oli le prend au pied de la lettre : pour tous ceux qui veulent un Mercedes G-wagon, les eMTB doivent être une option tout aussi excitante. Les eMTB SUV sont l’une des plus grandes tendances de 2020.

Pour une utilisation urbaine, les eMTB ne sont pas seulement utilisés comme navetteurs, mais deviennent un nouveau symbole de statut. Les eMTB SUV sont l’une des plus grandes tendances pour 2020. Depuis que nous avons introduit le terme dans le monde du vélo électrique en 2016, il a été utilisé pour de nombreux vélos et applications différents qui sont à parts égales un malentendu et un développement ultérieur de l’idée initiale. Nous ne voyons pas seulement les E-SUV comme un remplacement de voiture, mais aussi comme un nouveau type de symbole de statut. Les meilleurs exemples du genre sont le Haibike FLYON XDURO AllMtn 10.0 , le NICOLAI GT1 EBOXX E14 avec le kit Explorer et le Riese & Müller Superdelite GT Touring GX. Vous pouvez en savoir plus ici .

5. Électrifiez vos enfants – VAE pour enfants
Les bons VTT electrique spécialement conçus pour les enfants présentent plusieurs avantages par rapport aux vélos pour adultes. Ils ne sont pas seulement plus légers, mais sont souvent équipés de composants spécifiques tels que des manivelles courtes et des leviers de frein optimisés. Il suffit d’avoir un moteur moins puissant avec une batterie plus petite. Deux options à considérer sont le Woom UP et le Ben-E-Bike TWENTYFOUR-SIX , qui utilisent tous deux le même lecteur FAZUA Evation installé dans certains eMTB légers.

Sensation de pilotage: la plus naturelle possible ou la plus puissante possible ?

Ou en d’autres termes, quel soutien souhaitez-vous ? Comme mentionné dans la partie 1, il existe différents types de VTT électriques avec leur propre sensation de conduite unique. Bien que tous les moteurs que nous avons testés aient une puissance nominale moyenne de 250 W et se coupent à 25 km/h, ils se comportent tous très différemment.

Une chose proche – des choix de ligne précis grâce à une manipulation agile ? Pas de problème à bord d’un eMTB Light !

VAE léger : parfait pour tous ceux qui apprécient une expérience de pilotage très naturelle, ont besoin de peu de soutien et roulent souvent avec des amis sur des vélos non motorisés. Nous vous recommandons de regarder de plus près les vélos équipés des systèmes FAZUA ainsi que du moteur SL 1.1 de Specialized. Le nouveau moteur Shimano EP8 équipe également les vélos dont le concept global se rapproche des eMTB légers. Ce segment brouille les frontières entre les eMTB et les VTT analogiques, offrant un nouveau type d’expérience de conduite avec une maniabilité beaucoup plus légère sur les sentiers, tout en étant plus facile à ramasser et à jeter à l’arrière de votre fourgonnette ou à se garer au sous-sol. La gamme de vélos de cette catégorie est garantie de croître rapidement. Actuellement, les modèles les plus excitants incluent Specialized Levo SL , Specialized Kenevo SL , Orbea Rise et Rotwild R.X375 .

vae polyvalents : les VAE classiques tels que nous les connaissons depuis plus de cinq ans maintenant. Ils constituent le groupe de vélos motorisés le plus important et le plus connu et disposent généralement de grosses batteries de 500 à 700 Wh. De nombreuses marques ont commencé à proposer des vélos avec des systèmes à double batterie et il n’est pas rare de voir une capacité de batterie maximale possible allant jusqu’à 1000 Wh. Cependant, cela modifie également le centre de gravité du vélo, ce qui a souvent une influence marquée sur la maniabilité. Les polyvalents sont super puissants dans le mode le plus élevé, peuvent être économiques lorsque vous sélectionnez un mode d’assistance inférieur et offrent généralement une sensation de conduite très naturelle.

Power VAE: Si vous recherchez le moteur le plus puissant et que vous n’avez pas envie de ralentir dans les montées, vous devriez jeter un œil aux vélos équipés du moteur TQ . Il s’agit du moteur le plus répandu dans cette catégorie, offrant un couple maximum de 120 Nm. Dans les modes les plus élevés, le moteur videra rapidement votre batterie, mais grâce aux modes de support inférieurs, ils peuvent également être économiques si vous le souhaitez. En raison de leur conception, les vélos comme le Haibike XDURO Nduro pèsent actuellement bien plus de 25 kg. Semblable aux eMTB légers, la gamme de moteurs ici est limitée pour le moment.

Il est particulièrement excitant d’examiner la différence entre les eMTB polyvalents comme le Levo et les eMTB légers comme le Levo SL. Depuis le lancement du Specialized Levo SL, les frontières entre les VTT analogiques et les eMTB sont de plus en plus floues. Nous avons pris cela comme excuse pour tester côte à côte Stumpjumper, Levo et Levo SL de Specialized. Nous vous dirons ici lequel vous convient le mieux .

Combien coûte un bon VTT electrique ?

Un VTT électrique tout-suspendu fiable pour le trail vous coûtera, selon les marques, entre 4 000 € minimum et 5 500 € environ, hors promotions. Les vélos moins chers ont tendance à sacrifier les composants, le moteur ou le cadre et la qualité en souffre inévitablement. Cela se traduit par une moins bonne maniabilité et souvent une durabilité réduite. Vous pouvez en savoir plus sur les détails sur lesquels vous devez vous concentrer et sur quel est le meilleur vélo dans cette fourchette de prix dans notre test de groupe budgétaire, où nous avons recherché et trouvé le meilleur eMTB à moins de 5 500 € . Généralement, les semi-rigides coûtent environ 1 000 € de moins.

Quel est le meilleur eMTB ?

Les EMTB deviennent plus amusants, plus polyvalents et meilleurs ! Dans le plus grand test de groupe que nous ayons jamais fait, 25 des eMTB 2020 les plus excitants se sont affrontés. Quel eMTB est le meilleur pour une utilisation polyvalente ? Quel est le meilleur pour les cyclistes plus lourds, les fans de bike park ou les fans de longue distance ? Et quelles sont les tendances de la nouvelle saison ? Vous pouvez le découvrir ici .

Sur quels vélos vos amis roulent-ils ?

Nous ne recommandons généralement pas de prendre des décisions en fonction de ce que font les autres, mais si vous souhaitez principalement rouler avec un groupe d’eMTBers, vous devriez le faire. Avec un eMTB léger, vous pourrez facilement suivre les vététistes sportifs non motorisés, mais vous serez bientôt derrière vos amis s’ils sont tous à bord d’eMTB polyvalents et roulent dans les modes d’assistance supérieurs. Il en va de même pour une sortie en groupe d’eMTB polyvalents et d’eMTB électriques. Vous ne pouvez rivaliser avec des cyclistes sur des eMTB électriques que s’ils roulent dans un mode d’assistance faible.

Le meilleur moteur eMTB

Aucun autre sujet n’est aussi discuté que le moteur en ce qui concerne les eMTB. Est-ce une question de puissance brute ? Ou est-ce que les détails comptent aussi ? Nous avons testé en détail 8 des modèles les plus importants.

Quelle est la meilleure taille de roue ?

Actuellement, presque tous les eMTB de performance roulent sur des roues de 29 pouces avec des pneus jusqu’à 2,6 pouces de large ou ont un mélange de roues avant plus étroites de 29 pouces et d’une roue arrière plus large de 27,5 pouces (concept MX). Les vélos avec des roues de 27,5 pouces à l’avant et à l’arrière se font de plus en plus rares. Chaque configuration a ses avantages et ses inconvénients, mais nous trouvons que le concept MX est capable de combiner la plupart des avantages respectifs. Il combine le bon roulement d’une roue avant de 29″ avec la traction supplémentaire de la roue arrière de 27,5+. Cependant, des inconvénients surviennent avec les pannes et le transport de pièces de rechange, car vous devrez toujours transporter deux tailles différentes et ne pourrez pas échanger les pneus avant et arrière. Au final, bien sûr, c’est l’intégration du concept global du vélo qui compte ici aussi, et non si un vélo a des roues 27,5″, 29″ ou mixtes ! Leur bande de roulement est encore plus importante que la largeur ou la taille des pneus. le composé de caoutchouc et un boîtier robuste. Noustesté plus de 50 pneus pour vous et actuellement, les pneus Super Gravity de Schwalbe ou Double Down de MAXXIS sont notre choix préféré pour les sentiers accidentés, sur les sentiers d’écoulement, une carcasse plus légère fera l’affaire.

Cadre en aluminium ou cadre en carbone – quoi de mieux et de plus sûr ?

Le choix du matériau du cadre sera avant tout une question de budget. En moyenne, les eMTB en carbone coûtent environ 1 000 € de plus que les modèles en aluminium comparables. Les avantages qu’offre un cadre en carbone en termes de performances de conduite sont minimes. Un bon cadre en carbone peut être plus rigide et économiser 500 à 600 g de poids, mais ce poids n’est pas aussi important pour les eMTB que pour les vélos conventionnels. Le carbone donne aux fabricants plus de liberté dans la conception du cadre, permettant un vélo plus beau et intégré. En fin de compte, la décision d’acheter un eMTB en carbone est purement émotionnelle.

De combien de vitesses un eMTB a-t-il besoin ?

L’époque où les VTT avaient 27 ou même 30 vitesses est révolue depuis longtemps. Les vélos modernes avec et sans assistance électrique n’ont qu’un seul plateau à l’avant et s’appuient sur des transmissions de 8 à 12 vitesses, qui couvrent une plage de vitesses similaire tout en changeant mieux et de manière plus fiable. Cependant, si la plage de la cassette est trop petite, il vous manquera un rapport plus facile dans les montées raides. Une plage de 500 % est idéale.

Est-ce que 90 kg est trop lourd pour faire du VTT électrique ?

Comme pour les voitures, les eMTB ont une limite de poids maximale autorisée. Ce poids est spécifié par le fabricant du vélo et garantit que tous les composants du vélo sont capables de supporter la charge. Le vélo est toujours limité par le composant le plus faible. Le poids total autorisé est calculé à partir du poids du vélo plus le poids du cycliste incluant tout son équipement (casque, sac à dos, vêtements etc.). Nous voyons toujours des vélos avec des charges nominales très faibles, où un cycliste pesant à peine 90 kg pourrait déjà être trop lourd. Dans notre article sur les cotes de charge des vélos électriques , nous vous disons tout ce que vous devez savoir et surveiller en matière de limites de poids. Cependant, de nombreux fabricants travaillent actuellement à augmenter ces chiffres. Pour l’avenir, nous considérons une limite de poids total de 150 kg comme une nouvelle norme, d’autant plus que de nombreux cyclistes souhaitent utiliser une remorque pour enfant ou pour chien (qui est également ajoutée au poids total). Nous conseillons particulièrement aux cyclistes plus lourds de s’informer sur la limite de poids total d’un vélo spécifique avant de l’acheter.

Les conseils les plus importants pour l’achat d’un VAE

Nous espérons que ces conseils vous auront donné une idée claire du type d’eMTB que vous voulez et dont vous avez vraiment besoin. Maintenant, il s’agit de savoir où et comment l’acheter. Avec les conseils suivants, vous trouverez le bon revendeur et, au final, économiserez encore plus d’argent.

Magasin de vélos en ligne ou local ?

De plus en plus de marques livreront leurs eMTB directement à votre porte en utilisant un modèle de vente directe. En éliminant l’intermédiaire, les vélos sont généralement moins chers. Cependant, vous devrez ensuite faire vous-même la configuration finale, comme le réglage de la suspension ou le réglage des points de contact. Vous n’aurez généralement pas quelqu’un à qui parler localement non plus en cas de problème, bien qu’il existe quelques fabricants qui travaillent avec des partenaires de service régionaux pour vous aider. Il vaut certainement la peine de s’informer au préalable. Si vous n’êtes pas sûr, il est préférable d’acheter auprès d’un revendeur qualifié.

Neuf ou d’occasion ?

Cette décision doit être prise sur une base individuelle. En général, les eMTB sont exposés à des contraintes nettement plus élevées en raison de leur poids et de leur puissance accrus. L’expérience a montré que la transmission, les freins et les pneus sont soumis à des niveaux élevés d’usure. Après moins de 700 km, la chaîne doit souvent être remplacée et selon les composants du vélo, beaucoup plus de pièces en plus. Néanmoins, avec un historique d’entretien sans faille et un modèle récent, vous pourrez certainement trouver de bonnes affaires sur le marché de l’occasion. Portez une attention particulière à la personne à qui vous achetez, à son savoir-faire et au type de cavalier qu’elle est ! De nombreux eMTB sont utilisés exclusivement sur des routes goudronnées ou en gravier doux, ce qui limite l’usure. Nous avons mis en place unarticle détaillant les questions et réponses importantes et une liste de contrôle détaillant ce que vous devez rechercher . Vous trouverez également des plates-formes en ligne comme rebike1.de, qui vendent des vélos entièrement révisés et peu utilisés à un prix raisonnable et avec une garantie.

Louez votre vélo comme une voiture

Le crédit-bail peut faire économiser de l’argent! Dans certains pays, comme l’Allemagne, vous pouvez économiser de l’argent (jusqu’à 25 %) en signant un contrat de leasing pour votre vélo électrique. Ceci est rendu possible par une loi fiscale spéciale, similaire à celle proposée pour les voitures de société. La façon dont cela fonctionne en détail est spécifique à chaque pays, nous ne pouvons donc pas donner de conseils plus spécifiques ici, mais cela vaut vraiment la peine de vérifier si un tel programme est disponible dans votre pays.

Vélos électriques à prix réduits

Si vous êtes intéressé par des vélos électriques bon marché, vous devez être clair sur le fait qu’ils manqueront en termes de composants, de moteur, de cadre et de qualité globale. Nous vous déconseillons tout simplement d’acheter un eMTB tout-suspendu à moins de 4 000 €. Si vous cassez un cadre ou que vos freins abandonnent le fantôme sur la piste, cela peut être très dangereux, voire mortel. Vous pouvez trouver plus d’informations dans la section « Combien coûte un bon eMTB » .

Vous devez également avoir le bon équipement – et si rien d’autre, un casque !

Un dernier conseil : vous devrez acheter plus que le simple eMTB pour commencer !

Malheureusement, une fois que vous avez acheté le vélo, il y aura des frais supplémentaires, en particulier pour les nouveaux arrivants. Outre le vélo, vous aurez besoin du bon kit. En plus d’un casque adéquat, vous aurez besoin de lunettes, d’un sac à dos et d’une tenue stylée (vous voulez faire bonne figure auprès de vos copains d’équitation), qui comprend des pédales et des chaussures adaptées. Si vous allez utiliser des pédales automatiques, il serait préférable que vous ayez déjà une certaine expérience avec elles. Après tout, le scénario « merde-mon-pied-ne-vient-pas-de-la-pédale » est bien pire avec le poids d’un eMTB qui s’écrase sur vous. Si vous roulez sur des sentiers difficiles, vous devriez vous demander si vous avez besoin d’un équipement de protection supplémentaire comme des genouillères, des coudières et une protection dorsale.. Vous pouvez également apprendre comment minimiser vos chances de vous blesser lors d’un accident. D’un autre côté, si vous vous rendez au travail ou si vous devez faire face à beaucoup de piétons et de voitures, vous devriez également investir dans des feux décents, des garde-boue et une belle sonnette – oui, une belle sonnette existe ! Vous pouvez retrouver toutes nos revues de matériel ici .

Désolé les voleurs – vous n’allez pas mettre la main sur nos eMTBs !

Vous devez également vous assurer que vous êtes protégé contre les voleurs. Les moyens de dissuasion physiques comme les serrures sont tout aussi importants que l’endroit où vous laissez votre eMTB. Des solutions de suivi GPS supplémentaires, telles que PowUnity BikeTrax , lauréat du prix Design & Innovation, ou le système RX Connect de Riese & Müller , offrent une sécurité accrue. Greyp a même intégré un Kill Switch pour immobiliser le vélo en cas de vol.

Et oh, si vous avez un partenaire, nous craignons que vous ne puissiez probablement pas acheter un deuxième eMTB – tôt ou tard, lui aussi attrapera le virus eMTB !

Quels sont les coûts d’entretien d’un eMTB ?

Tout comme lorsque vous achetez une voiture, vous n’avez pas tout à fait terminé avec l’achat seul. Les inspections régulières, les réparations et les coûts des consommables ne sont qu’une partie des frais de fonctionnement si vous ne laissez pas votre eMTB comme pièce maîtresse dans le salon. Cela peut facilement ajouter jusqu’à 500 € en une saison. Nous clarifions les coûts de maintenance potentiels auxquels vous serez confronté et ce que vous devriez ajouter d’autre à vos calculs.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.